The Emergence of Romanticism

Author: Nicholas Valentine Riasanovsky
Publisher: Oxford University Press on Demand
ISBN: 9780195096460
Release Date: 1995
Genre: History

Although primarily known as an eminent historian of Russia, Nicholas Riasanovsky has been a longtime student of European Romanticism. In this book, Riasanovsky offers a refreshing and appealing new interpretation of Romanticism's goals and influence. He searches for the origins of the dazzling vision that made the great early Romantic poets in England and Germany--Wordsworth, Coleridge, Novalis, and Friedrich Schlegel--look at the world in a new way. He stresses that Romanticism was produced only by Western Christian civilization, with its unique view of humankind's relationship to God. The Romantic's frantic and heroic striving after unreachable goals mirrors Christian beliefs in human inability to adequately address God, speak to God, or praise God. Further, Riasanovsky argues that Romantic thought had important political implications, playing a key role in the rise of nationalism in Europe. Offering a historical examination of an area often limited to literary analysis, this book gracefully makes a larger historical statement about the nature and centrality of European Romanticism.

A History of Russia

Author: Nicholas Valentine Riasanovsky
Publisher: Oxford University Press, USA
ISBN: 019064558X
Release Date: 2018
Genre: History

A History of Russia covers the entire span of the country's history, from ancient times to the post-communist present. Keeping with the hallmark of the text, this ninth edition offers a balanced examination of Russia's political, international, military, economic, social, and culturalhistories.

Nicholas I and Official Nationality in Russia 1825 1855

Author: Nicholas Valentine Riasanovsky
Publisher: Univ of California Press
ISBN:
Release Date: 1959
Genre: History

Nicholas I and Official Nationality in Russia, 1825 - 1855 developed from a much more modest interest in Uvarov's doctrine of "Orthodoxy, autocracy, and nationality." During the author's study of the Slavophiles in particular, he became increasing aware of the paucity of our knowledge of this so-called Official Nationality frequently combined with a deprecating attitude toward it. Unable to find a satisfactory analysis of the subject, the author proceeded to write his own. This book largely organized itself: an exposition and discussion of the ideology naturally occupied the central position, preceded by a brief treatment of its proponents. But Official Nationality reached beyond intellectual circles, lectures and books; indeed, for thirty years it ruled Russia. Therefore, the author found it necessary to write a chapter on the emperor who, in effect, personally dominated and governed the country throughout his reign; to add a section on the imperial family, the ministers, and some other high officials to an account of the intellectuals who supported the state; and to sketch the application of Official Nationalty both in home affairs and in foreign policy. In this manner this title is able to bring the state doctrine and its role in Russian history into proper focus.

The Image of Peter the Great in Russian History and Thought

Author: Nicholas Valentine Riasanovsky
Publisher: Oxford University Press on Demand
ISBN: 9780195074802
Release Date: 1992
Genre: History

In this scholarly study, the author examines the way in which Peter the Great has been perceived over the years by artists, writers, intellectuals, and other historians, and what his image has meant to Russian culture during various historical periods since Peter's death in 1725.

California Slavic Studies

Author: Henrik Birnbaum
Publisher: Univ of California Press
ISBN: 0520070259
Release Date: 1992
Genre: History

00 This volume completes a program of publishing distinguished essays on a wide range of Slavic topics. This volume completes a program of publishing distinguished essays on a wide range of Slavic topics.

Histoire de la Russie

Author: Nicholas Valentine Riasanovsky
Publisher: Robert Laffont
ISBN: 2221133757
Release Date: 2014-09-18
Genre:

Cette Histoire de la Russie a connu plusieurs rééditions depuis sa première parution dans "Bouquins" en 1987. Elle est devenue l’un des principaux ouvrages de référence sur le sujet, mais elle s’arrêtait à la fin de la période communiste et nécessitait une profonde réactualisation concernant la période ultérieure. C’est chose faite aujourd’hui dans cette nouvelle édition dont la postface a été confiée à l’un des meilleurs spécialistes, Françoise Thom, qui retrace l’histoire de la Russie postcommuniste d’Eltsine au troisième mandat du président Poutine. Une première partie est consacrée aux évolutions de politique intérieure, à l’étude du régime Eltsine puis du système Poutine. L’auteur s’attache ensuite à dégager les grandes lignes de la politique extérieure, en faisant ressortir les tournants de la diplomatie du Kremlin. Il montre les éléments de continuité dans l’histoire russe, et éclaire l’imbrication particulière de la politique étrangère et de la politique intérieure dans la Russie postcommuniste. Cette approche permet de remettre en cause un certain nombre d’idées reçues. Eltsine le révolutionnaire, qui fut porté au pouvoir avec l’appui des démocrates libéraux occidentalistes, restaura le pouvoir personnalisé patrimonial russe traditionnel qu’avait ébranlé Gorbatchev. La rupture entre le régime Eltsine et le système Poutine est plus dans le style et l’efficacité que dans l’esprit : c’est Eltsine qui fit voter en 1993 une constitution rejetant la séparation des pouvoirs et aboutissant à une sorte de monarchie élective. L’émergence des "siloviki" a commencé sous Eltsine, tout comme l’osmose entre bureaucratie d’Etat et oligarques. C'est sous Eltsine que se met en place le régime prébendier et corrompu qui va connaître son apogée sous Poutine. Et c'est Eltsine, comme on le sait, qui choisit Poutine pour lui succéder afin de protéger ses proches des poursuites qu'ils risquaient pour leurs malversations diverses. En politique étrangère également Poutine ne fit bien souvent que reprendre des projets eltsiniens avortés faute de moyens à l’époque du premier président russe. La volonté de réintégration de l’espace post-soviétique fut une priorité pour les trois premiers présidents russes. De même, l’obsession de la restauration de la Russie à son statut de grande puissance est perceptible dès le début dans la diplomatie russe. Une simple chronologie montre que le glissement de la politique russe vers le nationalisme néo-soviétique a commencé presque dès le début de la période Eltsine. Il y eut dans le même temps une volonté de se démarquer institutionnellement des démocraties libérales dès 1993. Les réformateurs eltsiniens se montrèrent peu soucieux d’instaurer un Etat de droit. Les nouvelles élites russes seront convaincues à la fois par leur passé soviétique et leur expérience de la jungle post-communiste que seule compte la loi du plus fort. Cette perception imprégnera la politique étrangère, entre autres par une résurgence de la conception obsidionale d’une Russie entourée d’ennemis acharnés à sa perte, conception indispensable à la stabilité d'un régime prédateur et corrompu. A partir de l’arrivée au pouvoir de Poutine, les dirigeants du Kremlin n’auront qu’un but : la restauration de la puissance russe. L’Etat russe, nageant dans les pétrodollars, recentralisé et soumis à la volonté d’un chef incontesté, est entièrement subordonné aux objectifs de puissance et de prestige, compris de la manière russe traditionnelle comme une expansion territoriale qui se substitue au développement de la société.